Trouver son équilibre pour travailler et bloguer

S'organiser pour bloguer et travailler

Le titre peut porter à confusion. Même si je considère que bloguer est désormais un métier, il n’en est pas moins que pour certaines d’entre nous, c’est encore un passe-temps, un loisir qui coûte énormément de temps mais aussi d’argent.

M’organiser, c’est un véritable plaisir. Rayer petit à petit mes objectifs quotidiens de ma to do list est devenu une réelle addiction, j’aime pouvoir faire ce que j’avais prévu. Premièrement car cela montre que j’ai été efficace, mais aussi que je me connais et que je sais de quoi je suis capable.

Du coup, je vous partage parfois quelques parties de mon organisation et reviennent ainsi toujours les mêmes questions : mais comment fais-tu ? Comment tu t’organises ? Comme si j’avais un secret et la clé du succès, je vous rassure : ce n’est pas le cas. Mais comme je tenais tout de même à répondre à vos questions, je me fais un plaisir de vous dévoiler et de vous développer mes méthodes d’organisation.

Article lié : Organisation : études + travail + blog

Petit warning pour commencer

Je vous partage MA méthode. Peut-être vous conviendra-t-elle, peut-être, au contraire, qu’elle vous déstabilisera. Tout simplement parce que nous sommes toutes différentes, nous avons nos modes de vie, nos contraintes et nos priorités. Par exemple, je n’ai pas d’enfant. Donc je ne m’occupe pas d’un petit être humain insouciant à la maison, qui doit manger, se laver, parler à toute heure, etc. Autrement dit : soyez indulgente avec vous-même.

Tâtonner

Quand j’ai ouvert ce blog, j’ai plus que tâtonné je dirais. J’ai commencé par des nuits blanches, des ratés et j’ai essuyé de nombreux échecs.

Pour ce qui est de l’organisation, j’ai testé de nombreux outils, autant physiques que digitaux, jusqu’à trouver celui qui me correspondrait le mieux : Google Sheets. N’ayant pas Excel sur mon ordinateur, j’utilise la version de Google, disponible sur l’application Drive pour créer mes tableurs. Ancienne financière et comptable que je suis, j’ai longtemps eu une relation privilégiée avec ce type d’outil et retrouver cette complicité avec un tout autre objectif me réjouit. Mon outil est donc le tableur, j’aime les tableaux. Je visualise, je colore et j’analyse en un coup d’oeil où j’en suis, quels sont mes résultats ce mois-ci, quel article a le plus plu, etc. L’avantage ? C’est que je peux consulter mon tableur partout, simplement à l’aide de mes identifiants.

Comment je l’utilise ? Je fais une colonne par mois à laquelle j’attribue un thème spécifique lié à la saisonnalité ou aux sujets que j’ai envie d’aborder. Enfin, en dessous, chaque case correspond à l’article que j’ai prévu d’écrire ce mois-ci. Ainsi, j’ai une visibilité sur la quantité de contenus à produire. Je le mets à jour régulièrement pour voir où j’en suis : ce que j’ai prévu de faire et ce que je suis capable de faire. Verdict : ma moyenne est de 7 articles par mois. Enfin, j’attribue une couleur pour chaque case qui représente l’une des catégories du blog : je visualise plus facilement quelles sont les catégories que je développe le plus.

Ci-dessous, le rendu ce mon organisation. On y voit en gris les articles que je dois écrire et ceux qui sont colorés sont déjà publiés. La couleur jaune représente ma catégorie “Lifestyle”, qui est une couleur prédominante dans mes publications.

Organisation google sheet

Article lié : 4 outils pour s’organiser : adieu la papeterie

Ne pas mêler les deux activités ensemble

J’exerce un métier dans la communication, autant vous dire que mon travail et ce blog sont étroitement liés. Il m’est arrivé, à de nombreuses reprises de checker mes réseaux sociaux au travail, de répondre aux messages, etc. Erreur… tout comme la gestion des mails, chaque chose en son temps. Au travail, vous travaillez : gérer votre blog à côté pourra détourner votre attention, vous distraire et vous faire faire des erreurs plus ou moins importantes. Vous consacrerez uniquement votre temps libre à votre blog, tout comme une personne qui pratique du sport ou une activité créative, elle ne le fera pas à son travail.

Pour ma part, c’est en rentrant du travail que je m’y mets environ une petite heure chaque jour. J’aimerai décliner cette heure au matin, avant d’aller travailler mais l’appel du sommeil est parfois trop difficile à contourner ! 🙂

Accepter sa capacité à bloguer

Si vous lisez cet article, c’est que le blogging n’est pas votre travail à temps plein, c’est peut-être un passe-temps ou bien une activité annexe rémunérée. Dans tous les cas, vous n’en vivez pas à 100%. Ce n’est donc pas la peine de se mettre la rate au court-bouillon ! Simplement, préparez un planning RÉALISTE de ce que vous pourrez réellement produire en termes de contenus, sans oublier tous les aspects de votre article : rédaction, relecture, photo, retouches, partage sur les différents réseaux sociaux, etc. La production d’un article peut me prendre une semaine en fonction de mes priorités en comptant toutes ces composantes.

Planifier

Étape finale, planifier vos publications en fonction de vos contraintes. Le mieux est l’ennemi du bien, donc faites le nécessaire pour atteindre votre objectif, mais n’oubliez pas de vous fixer des objectifs réalisables. Une fois que votre planning est mis en place, vous aurez un aperçu plus global de votre activité de blogging, vous pourrez alors mieux apprécier votre activité.

Article lié : Comment évaluer ses objectifs ?

Finalement, rien de bien compliqué. Quand on commence à bloguer, on a tendance à viser beaucoup plus haut que ce qui est possible, en essayant d’arriver au niveau de personnes qui bloguent depuis presque 10 ans. Ne vous comparez pas et prenez le train petit à petit pour trouver votre rythme de croisière, et surtout continuer à partager avec envie et plaisir.

Comment vous organisez-vous pour bloguer avec un travail à côté ?

POUR LIRE OU RELIRE CET ARTICLE PLUS TARD,
ENREGISTREZ-LE SUR PINTEREST !

Travailler et bloguer organisation

6 Commentaires

  1. 27 septembre 2018 / 17 h 39 min

    Ton article est super! Je m’organise aussi avec un tableur mais pas de la même manière. Je vais tester la tienne, elle a l’air pas mal du tout ! 🙂
    Des bisous
    Charlotte

    • 27 septembre 2018 / 18 h 00 min

      Ah j’aimerai bien aussi savoir quelle est ta méthode ! En tout cas, j’espère que la mienne t’aidera 🙂 Gros bisous !

  2. 8 octobre 2018 / 11 h 02 min

    Ton article est le plus simple que j’ai lu depuis !!! Et je suis bien contente! Je vais tester cette méthode de tableur. J’utilise déjà Trello qui est top, mais je vais combiner cela au tableur. Au moins pour avoir une “grande” vue sur ce que je fais. Effectivement, pour ne pas être lassée de bloguer, j’ai décidé de publier 2 articles par mois, c’est mon rythme de base pour l’instant. Je voulais faire au départ 4 articles par mois, mais il faut trouver le temps et surtout la motivation. Lol Je préfère partir sur 2, et si j’ai envie d’en faire plus, je le ferai mais je ne veux pas que le chiffre devienne une contrainte pour moi.

    Merci pour ton aide.
    Corinne

    • 8 octobre 2018 / 12 h 15 min

      Hello Corinne ! Il ne faut jamais se mettre la pression, ni même s’obliger à publier x articles par mois car ça peut vite devenir une contrainte = démotivation. Je suis passée par là et quand j’ai manqué d’inspiration j’étais vraiment coincée sur le blog. On n’a pas toujours le temps avec notre vie active à temps plein, c’est pour cela qu’il faut principalement faire en fonction de ses capacités et de son environnement : on n’a pas tous la même vie et certaines blogueuses ont mis des années à se faire connaître et en vivre ! En tout cas, je suis ravie que ma méthode puisse potentiellement t’aider, et j’espère qu’elle sera à la hauteur de tes attentes ! 🙂 Gros bisous, Pauline

  3. 13 octobre 2018 / 10 h 18 min

    J’aime beaucoup cette belle piqûre de rappel sur le fait qu’on ne peut que se donner des objectifs réalistes avec le temps qui nous est imparti en se gardant de comparer nos débuts avec des personnes qui ont 10.000 longueurs d’avance ou en ont fait un métier. Chacun son rythme en effet. Pour l’aspect organisation j’utilise le bon vieux fichier Excel. Merci pour ce bel article.

    • 13 octobre 2018 / 11 h 40 min

      C’est important de se le rappeler car c’est la réalité ! Dans tous les domaines d’ailleurs : il ne faut pas se comparer car la meilleure place qui soit est celle que l’on occupe. Ah tu fais également partie de la team Excel ahah ! Cet outil est vraiment très pratiques sur de nombreux aspects ! Merci beaucoup de ton commentaire 🙂 XX, Pauline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.