Tout sur ma robe de mariée Moda Sposa

Tout sur ma robe de mariée

Il y a quelques jours, je vous ai demandé si vous seriez intéressées par mon expérience avec ma robe de mariée. J’ai donc décidé de tout vous dire, les hauts, les bas, et surtout les précautions à prendre avant de se lancer !

Ma robe vient de chez Moda Sposa, une grande boutique à Nice spécialisée dans les robes et costumes de soirées et de mariages, situé au 1 rue du Maréchal Joffre, 06000 Nice. Je vous la présente en premier lieu, telle qu’elle était présentée dans le catalogue.

Robe mariage Moda Sposa

La robe

C’est une robe en satin et dentelle (comme je rêvais, car je ne voulais absolument pas de tulle !), couleur ivoire, avec des manches à clipser (se porte avec ou sans manche, au choix de la mariée, le jour J). Pour ma part, je tenais à avoir des manches longues, donc vouloir les enlever n’était pas nécessaire pour moi. Sa traine est plutôt longue, et c’est ce que j’aimais probablement le plus chez elle.

L’accueil

Après avoir pris rendez-vous par téléphone, je me rends donc à la boutique comme convenu. Dès mon arrivée, j’ai été chaleureusement accueillie et d’ailleurs, je suis bichonnée du début à la fin comme une vraie princesse. Toute l’équipe est à votre écoute, il vous suffit simplement d’énoncer vos critères. Par exemple, comme je vous l’ai dis, les miens étaient : satin, pas de tulle et manches longues. Miracle, après de nombreuses recherches dans plusieurs boutiques, eux l’avaient ! Probablement parce qu’ils ont un énorme choix de différentes robes, pour tous les styles, tous les goûts et toutes les morphologies. Ils ont une collection et une réserve immense. Je pense que c’est le point que je vante le plus chez Moda Sposa. La jeune femme qui s’est occupée de moi a été très attentive et à l’écoute de mes besoins.

L’essayage de la robe

J’essaye donc cette robe, après que la jeune femme se soit exclamée “j’en ai une faite pour vous !”. Je ne rentre pas encore dans les manches, donc on essaye sans. Ce jour-là, j’étais avec mon amie Narjiss et on venait tout juste de sortir des cours. La robe, je l’aime déjà ! Mais pour être sûre de moi, j’essaye deux autres robes, avec du tulle (car peut-être que sur moi, ça m’aurait plu). Verdict : je n’aime toujours pas le tulle et encore moins les deux autres robes essayées. Je reste totalement bloquée sur celle-là, c’est déjà la mienne.

Les prestations & les services

L’essayage est terminé, on doit donc arrêter de rêver et passer aux choses sérieuses. La jeune femme me signale que c’est la dernière et que j’ai de la chance que ce soit ma taille, car c’est une collection 2017 et ils ne renouvelleront pas ce stock. Je me dis que, tout de même, une robe à ce prix ne partira pas dans la nuit. Elle m’annonce également qu’une autre femme viendra pour essayer la robe et que c’est la première qui se décidera qui l’aura : première arrivée, première servie. Anxieuse de nature et amoureuse de cette robe, je lui demande quelles sont les solutions. Elle me répond que je dois me décider avant le soir même, avant la fermeture de la boutique, et que je dois également payer une grosse première partie pour la réserver. Je trouve que tout cela va un peu trop vite. Tout de même, on n’achète pas une robe à ce prix, pour le plus beau jour de notre vie sur un coup de tête, non ? J’appelle mon mari donc, et je lui raconte tout. De son côté, me voyant totalement fan de cette “fameuse robe”, il appelle le magasin, demande à faire la réservation de la robe et s’occupe du paiement. Finalement, j’apprends la surprise de Monsieur et je suis vraiment heureuse, j’étais sur mon petit nuage ! Je n’avais plus qu’à y retourner pour prendre mes mesures et attaquer les retouches.

Les retouches

Premier rendez-vous, la couturière ne prend pas mes mesures et compte faire les retouches à vue d’oeil. Je ne m’inquiète pas, je me dis que c’est une professionnelle et je la laisse faire. Il faut bien se remettre en tête que je ne rentre pas dans les manches et que je veux une robe avec des manches !

Deuxième rendez-vous fatidique : les manches ne vont toujours pas. Évidemment ! Bon elle se décide à prendre mes mesures donc, pour faire les retouches adaptées. En parallèle, elle fait l’ourlet et cache le décolleté que je trouve trop plongeant.

Verdict final, je me sens affreusement étriquée dans ma robe et les manches sont très, très serrées, mais elle ne peut pas faire plus, elle est au maximum et être une mariée dans une belle robe c’est avant tout supporter le manque d’air et être saucissonnée. Du moins, c’est ce que je me dis.

Lorsque je récupère la robe, elle sort du pressing, elle est prête, elle est à moi !

Le prix

Avec une réduction de -20% car c’est une ancienne collection, la robe me revient à 1112€ au lieu de 1390€. Ensuite, le jupon était à 170€ et les premières retouches à 80€. Nous avons dû sévèrement négocier pour payer en trois fois car ils refusaient des paiements en plus de deux fois.

Mais ce que je ne vous ai pas dis, c’est que l’ourlet à la base n’était pas prévu car apparemment, au début, il n’y en avait pas besoin mais finalement, elles se sont rendues compte que la robe trainait devant. Donc 72€ de plus pour faire ce fameux ourlet.

On est donc sur un total de 1434€.

Le jour J

Je n’ai pas déjeuné donc forcément, je me sens nettement moins saucissonnée qu’à l’essayage. Mais les manches peinent toujours à s’enfiler. À chacun de mes mouvements, les “clips” aux bras, qui tiennent les manches accrochées aux épaules se détachent. Mon amie Marie est donc en charge de les rattacher à chaque fois qu’un se décroche. Sauf que, chaque minute voire deux fois par minute, ça commence à être pesant. J’enfile finalement un léger tissu en dessous de la dentelle, qui permet de couvrir les espaces ou les “clips” se détachent. Solution de dernière minute.

La conclusion est qu’avec un petit trou que j’avais repéré et des bras mal ajustés, j’aurai pu passer la pire journée de ma vie si ma belle-mère n’avait pas trouvé cette solution.

Conclusion

Moda Sposa dispose d’un choix indiscutable : de quoi combler toutes les demandes ! C’est une très grande boutique donc forcément, ils ont le stock qui suit. Les prix sont corrects pour des robes de qualité et des finitions parfois très raffinées.

En revanche, je déplore l’attitude qui nous a poussé à régler la robe le plus rapidement possible en nous prétextant une potentielle cliente intéressée qui serait susceptible de l’acheter immédiatement. Je n’ai également pas apprécié ces retouches qui n’ont pas été assez poussées pour me permettre de porter ma robe sereinement le jour J, et de cette volonté de convaincre le client que c’est normal de se sentir à l’étroit dans sa robe. Je pense que cette pression pour pousser à l’achat et après cela, se débarrasser rapidement de la mariée une fois qu’elle a payé décrédibilise fortement l’accueil chaleureux que j’avais ressenti à mon arrivée.

Pour pousser la réflexion, voici quelques avis qui ont été publiés sur Google (note de 3,9/5) :

Je tiens à préciser que j’ai volontairement récupéré les avis négatifs. Il y a également eu de nombreux avis positifs, mais je tenais à prouver mon expérience avec celles d’autres clients. Je pense que le service est à améliorer et que les exigences et besoins des clients devraient être davantage écoutés. À ce prix là, on a tout de même envie d’être traité aux petits oignons, vous ne pensez pas ?

Le jour ou je suis devenue Madame

La fameuse longue traine !

Quelques conseils

  • Ne vous précipitez pas et si on vous pousse à l’achat avec multiples raisons (autre cliente intéressée ou promotion valable une journée…) ne cédez pas, c’est bien souvent une technique pour vous empêchez de partir sans dépenser
  • Soyez exigeante et n’ayez pas peur de l’être !
  • Prenez au minimum un an d’avance (avant le jour J) pour commencer à chercher votre robe
  • Gardez la tête froide
  • N’hésitez pas à consulter les créatrices en ligne (en vérifiant leur fiabilité) si vous êtes limité(e) en termes de choix dans votre ville
  • Essayez de respecter votre budget
  • Orientez-vous vers la location pour les petits budgets : ça vous coûtera nettement moins cher et vous n’aurez pas à garder la robe dans un coin à la maison après

J’espère que cet article n’aura pas été trop long mais avec vos retours et mon expérience, je me suis dis qu’il était nécessaire de partager tout cela avec vous. N’hésitez pas à partager vos expériences ou à me dire ce que vous auriez fait à ma place en commentaires !

Bisous, bisous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.