Préparer sa detox digitale en 5 étapes

Prendre du recul mais surtout du temps pour soi grâce à une bonne detox digitale !

On dépense une fortune dans cette technologie et pourtant on cherche toujours à s’en éloigner quand son emprise est trop importante dans notre vie, à tel point que ces inventions nous empêchent de la vivre pleinement. Une detox digitale permet de prendre du recul et de n’utiliser son smartphone ou autre outil digital qu’en cas de besoin ou pour combler des moments d’ennuis (et non pas combler le temps lorsqu’on l’on est au travail, en cours…).

Retrouvez ici, mes 5 petites astuces pour préparer votre detox digitale afin de supprimer toutes les excuses possibles pour justifier votre présence digitale envahissante.

Une voire deux application(s) pour les retouches photos

Vous souhaitez publier une photo ? Rien ne sert d’user de toutes les retouches disponibles sur toutes les applications existantes de retouches photos. Premièrement, l’excès de modifications altère la qualité de votre photo (du coup, à la publication, elle n’a plus grande valeur). Deuxièmement, vous allez prendre un temps fou et perdre totalement votre spontanéité dans cette photo. Vous risquez également de vous y perdre dans toutes ces retouches, dans cette quête sans fin du feed parfait ! Restez vous-mêmes, vous verrez que votre feed suivra. En conclusion, supprimez toutes les applications en surplus !
Pour ma part, mes deux applications sont :

  • Lightroom (que je n’utilise plus vraiment maintenant)
  • VSCO

 

Vider les photos sur un ordinateur

Ou sur un disque dur, ça marche aussi. Imprimez celles que vous aimez tant, pour compléter un album photo ou vous en servir pour décorer votre maison. Mais évitez les 14 000 photos qui s’accumulent sur votre smartphone, dans lesquelles vous vous perdrez constamment lorsque vous en chercherez une = énorme perte de temps.
Triez-les et classez-les sur votre ordinateur ou bien votre disque dur pour éviter les pertes.

Supprimer les applications “au cas où”

Nike Run… au cas où il me reprend l’envie d’aller faire un footing, bien que je sache pertinemment que je déteste ça. Ne vous inquiétez pas, si vous supprimez une application, vous aurez toujours un moyen de la re-télécharger donc n’y accordez pas autant d’importance. Videz un peu ce téléphone encombré et faites place nette !

Apprendre à couper son téléphone

Pour certain(e)s, le mode avion est peut-être trop radical et empêche de recevoir des appels probablement urgents ou susceptibles d’arriver. Dans ce cas, mettez votre téléphone en silencieux ou “Ne Pas Déranger” en mettant votre contact en favori pour éviter de rater son appel.
Et la méthode la moins forte : désactivez simplement les notifications des applications qui vous envahissent.
Même si cela ne suffit pas, prenez l’habitude et vous verrez que les progrès apparaitront petit à petit. Pour les extrêmes, sous Android (uniquement, désolée…), il existe l’application QualityTime qui vous permet d’évaluer le temps passé sur certaines applications, mais également d’en bloquer certaines pendant un certain moment. Radical, mais efficace !
Malheureusement, je n’ai pas encore trouvé d’équivalent sur iPhone, à suivre !

S’imposer un planning digital

Je suis consciente qu’il est difficile de se couper radicalement du monde digital qui nous tient informé, qui nous permet de rester en contact avec certaines personnes mais qui surtout, nous permet de travailler ! Pour limiter les pertes de temps considérables liées à un vagabondage permanent dès lors que vous touchez un appareil électronique, planifiez-vous des horaires sur lesquels vous serez connectés. Par exemple, de 8h à 9h, vous consultez et répondez à vos mails. Le soir, vous consacrerez 30 minutes pour être actif(ve) sur vos réseaux sociaux etc… Tout dépend de vos besoins et de votre travail !

Ce sont des petites astuces simples à respecter et à intégrer dans votre routine et dans vos journées. Petit à petit, apprenez à doser votre temps passé sur les outils digitaux, surtout lorsque ce temps n’était pas disposé à être dépensé de cette façon !

Savez-vous combien d’heures vous passez sur votre téléphone par jour ?

Bisous, bisous,

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *